Utilisateur:Sebiseba/WIP/71GuideInter

From Wazeopedia
Drapeau FR.png
Accueil AccueilApplication ApplicationEdition EditionCommunauté CommunautéSupport Support

LES INTERSECTIONS - GUIDE DES INTERSECTIONS
1.1 Les bases link to this section
Plus c'est simple mieux c'est

Pour représenter une intersection de routes, il ne faut pas vouloir calquer la réalité. Toujours représenter au plus simple et ne complexifier que pour résoudre un problème. Toutefois un excès de simplification n’est pas bon non plus. Les segments pourraient ne plus correspondre aux trajets des Wazers (Traces GPS). Il faut donc un juste milieu.

Une Intersection dans Waze
Une Intersection est composée de 3 éléments :

  1. au moins deux segments de route
  2. un point de jonction
  3. des autorisations ou restrictions de tourner sur ces points de jonction

Les intersections, et donc les angles entre les segments de route, doivent refléter au mieux la réalité.

Mais cette méthode peut amener des problèmes suivant :

  • Selon l'angle le client pourra annoncer l'instruction "Restez à droite" quand un "Tournez à droite" serait plus approprié. Si une Route Mineure (ou plus) est impliquée, vous obtiendrez un "Sortez à droite" qui peut être source de confusion dans de nombreuses situations.
  • Dans certains cas, aucune instruction ne sera donnée.
  • Dans le pire des cas, le moteur de routage peut déterminer qu'il n'est pas possible de tourner à cause de l'angle trop aigu et proposer un autre trajet.
  • Des "erreurs de carte" (MP) peuvent être générées.

Pour éliminer toute ambiguïté, il faut d’abord essayer de jouer un peu avec les angles entre les segments. La plupart du temps, le bon angle rétabli la bonne instruction. En effet, nous ne sommes pas à quelques degrés près.

Si cette méthode ne convient pas, par exemple à cause des noms de rue, des types employés ou d’angles trop obtus, il faudra corriger les instructions via l’utilisation de Turn Instructions Override (TIO).

Enfin, dans certains cas, les autorisations de tourner ne peuvent pas être géré par l’intermédiaire des flèches. Il est donc nécessaire d’utiliser une Boite de jonction (JB).

À lire également : Instruction de guidage, Boite de jonction et Scripts.

1.2 Les intersections classiques link to this section
Pour bien appréhender les éléments TIO, JB et Voies de Prépositionnement (Lanes) donnés dans le tableau ci-dessous et si vous en avez l'utilité, il est impératif de connaitre leur fonctionnement en lisant les chapitres suivants :


Jct 3 90 ex.png Jct 3 90.png Carrefour en T

C’est le cas de base. Une route rejoint une autre à un angle de 90°. Les vues physiques et logiques des routes correspondent.

Nécessité d’utiliser une TIO : nulle
Nécessité d’utiliser une JB : nulle

Jct 4 90 ex.png Jct 4 90.png Carrefour en X

C’est le 2ème cas de base. 2 routes se croisent à un angle de 90°. Les vues physiques et logiques des routes correspondent.

Nécessité d’utiliser une TIO : nulle

Nécessité d’utiliser une JB : nulle
Jct 3 45 ex1.png Jct 3 45.png Carrefour en Y

Une route rejoint une autre à un angle autre que 90°. Les vues physiques et logiques des routes doivent correspondent.

Nécessité d’utiliser une TIO :

  • faible si angle <45°
  • très forte si angle >45°

Nécessité d’utiliser une JB : nulle

Intersection img XY.png Intersection wme XY.png Carrefour en X dont un Y

Dans un souci de simplicité, quand l’angle n’est pas trop fermé (proche du 45°) on peut dans certains cas « déformer » un peu un segment afin d’éviter une trop importante utilisation de TIO.

Nécessité d’utiliser une TIO : faible

Nécessité d’utiliser une JB : nulle
Jct 4 45 ex1.png Jct 4 45.png Carrefour en double Y

Tout comme le cas précédent, suivant les angles, il est possible de « déformer » un peu un segment afin d’éviter une trop importante utilisation de TIO

Nécessité d’utiliser une TIO : faible
Nécessité d’utiliser une JB : nulle

Intersection img XX.png Intersection wme XX.png Carrefour en -H-

Ce type de carrefour peut présenter 2 cas de figure :

  • Demi-tour autorisé
  • Demi-tour interdit

Dans le 1er cas, les instructions et autorisations se gèrent comme pour un simple carrefour en X, par l’intermédiaire des flèches.

Nécessité d’utiliser une TIO : faible
Nécessité d’utiliser une JB : nulle
Nécessité d’utiliser les lanes : forte

Dans le 2ème cas, il est impossible d’interdire le demi-tour simplement avec les flèches rouges. Il est donc nécessaire d’utiliser une boite de jonction.

Nécessité d’utiliser une TIO : faible
Nécessité d’utiliser une JB : obligatoire
Nécessité d’utiliser les lanes : nulle

Intersection img H.png Intersection wme H.png Carrefour en H-

Ce type de carrefour peut présenter 2 cas de figure :

  • Demi-tour autorisé
  • Demi-tour interdit

Pour les 2 cas, les instructions et autorisations se gèrent comme pour un simple carrefour en X, par l’intermédiaire des flèches. Les Voies de prépositionnement sont nécessaires pour avoir une indication visuelle de demi-tour.

Nécessité d’utiliser une TIO : faible
Nécessité d’utiliser une JB : nulle
Nécessité d’utiliser les lanes : forte si demi-tour autorisé

Intersection img HH.png Intersection wme HH.png Carrefour complexe

Il est généralement impossible de gérer les autorisations et interdictions par l’intermédiaire des flèches. Il est donc nécessaire d’utiliser une boite de jonction. Les Voies de prépositionnement viennent en renfort visuel pour bien se positionner.

Nécessité d’utiliser une TIO : faible
Nécessité d’utiliser une JB : obligatoire
Nécessité d’utiliser les lanes : obligatoire


1.3 Les intersections « Routes » link to this section
Ce sont les jonctions entre les routes de catégorie Routes, ainsi que leurs bretelles. Des exemples spécifiques de la façon de gérer les types de jonction communs sont fournis dans les sections suivantes.

Rappel : La catégorie Routes comporte les types : Autoroute, Bretelle, Route Majeure et Route Mineure.

Nota : Dans tous les cas, le point d’intersection doit se situer au droit du panneau de sortie / bifurcation. Ceci dans le but que les indications de distance sur le terrain (panneaux) correspondent à celles énoncées par l’application (par exemple : « prochaine sortie dans xxx mètres »).

Sortie ABC.png Sortie Basique

C’est le cas le plus courant.

Pour les bretelles de sortie, il est nécessaire d’avoir un angle d’au moins 20° car :

  • Sur l’éditeur, la flèche est difficile à cliquer (à passer au vert dans cet exemple). On est obligé d’activer l’étalement des flèches (voir WME – Raccourci clavier S)
  • Sur l’application, la flèche de sortie ne pourra pas, ou très difficilement, être sélectionnée pour signaler une fermeture. Idéalement, l’angle devra être entre 20 et 30°.

Instructions recherchées :

  • A > B : Aucune instruction pour continuer tout droit
  • A > C : « Sortez à droite » pour quitter la Route

Nécessité d’utiliser une TIO : nulle
Nécessité d’utiliser une JB : nulle
Nécessité d’utiliser les Lanes : nulle

Pour une sortie basique, il faut que :
  1. Les segments Routes (ici en violet) ne génèrent pas d’instruction si on ne sort pas (angle proche de 0°)
  2. Le segment type bretelle doit avoir un angle entre 20 et 30°
  3. Le segment en sortie de bretelle soit de type Routes (condition d’utilisation des bretelles)
  4. Les 2 segments Routes aient le même nom
Sortie entrecroisement.png Voie d’entrecroisement

Une voie d’entrecroisement se rencontre lorsque le point d’entrée à une Routes correspond à un point de sortie. Il s’agit de la voie qui reste tangente à l’axe principal.

Instructions recherchées :

  • A > B : Aucune instruction pour continuer tout droit
  • A > C : « Sortez à droite » pour quitter la Route
  • D > B : « Serrez à gauche » pour joindre la Route
  • D > C : « Serrez à droite » pour rester sur la voie d’entrecroisement

Nécessité d’utiliser une TIO : depuis D vers B et C
Nécessité d’utiliser une JB : nulle
Nécessité d’utiliser les Lanes : nulle

Pour une voie d’entrecroisement, il faut que :
  1. Les segments Routes (ici en violet) ne génèrent pas d’instruction si on ne sort pas (angle proche de 0°)
  2. Le segment de sortie type bretelle doit avoir un angle entre 20 et 30°
  3. Le segment en sortie de bretelle soit de type Routes (condition d’utilisation des bretelles)
  4. Les 2 segments Routes aient le même nom
  5. Mettre en place un TIO pour forcer l’instruction depuis D vers B
  6. Mettre en place un TIO pour forcer l’instruction depuis D vers C

En cas de voie d’entrecroisement très longue, on peut la gérer comme une entrée simple et une sortie simple. La seule différence sera que lorsqu’on viendra de D vers C, on aura l’instruction « Sortez » au lieu de « Serrez ». Pas d’utilisation de TIO dans ce cas.

Split Simple.PNG

Split Simple Panneau.PNG
Scission simple (split)

Par défaut, les instructions générées par Waze, soit naturellement, soit par le biais des TIO, sont suffisantes dans la majorité des cas. Il est donc inutile d'ajouter d'Information de Direction à ces instructions.

Il faut que :

  1. Les segments sortant (A6a et A6b) doivent avoir un angle entre 20 et 30° par rapport au segment entrant (A10)
  2. Si un des 2 segments sortant a le même nom que l’entrant, mettre en place un TIO pour forcer l’instruction « serrez »

Instructions recherchées :

  • « Serrez à gauche » (pour joindre l'A6a)
  • « Serrez à droite » (pour joindre l'A6b)

Nécessité d’utiliser une TIO : forte
Nécessité d’utiliser une JB : nulle
Nécessité d’utiliser les Lanes : nulle

Split 3 Directions.PNG

Split 3 Directions Panneau.PNG
Scission complexe

Dans ce cas, l'ajout d'une Information de Direction (TIO) et de « Lanes » est pertinent car l'instruction générée par défaut présente une ambiguïté pour le Wazer.

Il faut que :

  1. Les segments sortant extérieurs (> Paris-Centre et la sortie) doivent avoir un angle entre 20 et 30° par rapport au segment entrant (A4)
  2. mettre en place un TIO pour forcer l’instruction « serrez à gauche » depuis l’A4 vers > Paris-Centre
  3. mettre en place un TIO pour forcer l’instruction « serrez à droite » depuis l’A4 vers > Périphérique Sud

Les Voies de prépositionnement viennent en renfort visuel pour bien se positionner.

Instructions recherchées :

  • « Serrez à gauche » (pour joindre Paris Centre)
  • « Serrez à droite » (pour joindre le Périphérique Sud)
  • « Sortez à droite » (pour quitter l'A4)

Nécessité d’utiliser une TIO : obligatoire
Nécessité d’utiliser une JB : nulle
Nécessité d’utiliser les Lanes : obligatoire

Splits Rapprochés.PNG

Splits Rapprochés Panneaux.PNG
Sorties enchainées

Dans ce cas, il faut vérifier à chaque intersection s’il s’agit d’une sortie basique, voie d’entrecroisement ou encore d’une scission. Suivant les cas, les règles précédentes s’appliquent.

Une attention particulière devra être apportée au nommage des segments. Pour générer l'information de direction, on utilisera en priorité le mécanisme naturel de propagation du nommage des segments. À lire: Propagation du nommage

Si, sur certains segments, ce mécanisme ne permet pas toujours pas d'obtenir une information de direction non-ambiguë, on est autorisé alors à utiliser les Wayfinders sur ces segments. Dans cette éventualité, et en particulier s'il n’apparaît pas de manière évidente que c'est la seule solution possible, il est demandé à l'éditeur de laisser une Note de Carte sur la bifurcation, pour justifier l'usage de Wayfinders, et pour ainsi éviter qu'un autre éditeur les supprime.

Nécessité d’utiliser une TIO : suivant le type d’intersection
Nécessité d’utiliser une JB : nulle
Nécessité d’utiliser les Lanes : suivant le type d’intersection

Wayfinder : Il s'agit d'un petit segment de route de 15 mètres minimum, ajouté artificiellement à la carte, contenant dans son champ  Nom principal  une Information de direction, typiquement le nom de la première ville listée sur le panneau de direction correspondant à cet itinéraire. Les Wayfinder sont à éviter au maximum et à réserver aux rares situations où leur présence est justifiée.

1.4 Cas particuliers link to this section
Transitions
Une transition est une absence d'intersection représentée par un nœud de Jonction.

Jct transition.png Jct transition 90.png

Elles servent, par exemple, à :

  • Un changement de nom de la route (par exemple une départementale à la limite de deux départements),
  • Un changement de nom de ville,
  • Un changement de sens de circulation (double sens à sens unique),
  • Un changement de limitation de vitesse,
  • Rendre navigable une boucle.
  • Etc.

Il y a des nœuds de jonction superflus sur la carte pour diverses raisons : reste d'une jonction avec un segment supprimé, hérité de l'importation du fond de carte (Base Map), pont, tunnel etc... Ces nœuds superflus sont à supprimer. Cela simplifiera la carte, éliminera des restrictions de tourner à définir ou vérifier, et réduira les besoins en ressources informatiques.

Routes décalées
Quand deux routes se croisent, il arrive que 2 tronçons ne soient pas alignés.

Jct 4 offset align or not.png

Il faut considérer quelques points :

  1. Jct 4 offset align.png
    Les routes sont-elles PRESQUE alignées dans la réalité ? Si on s'attend à une instruction 'tout droit" plutôt que "Tourner à droite puis Tourner à gauche" modifier la jonction en croisement à 4 segments. Il peut être nécessaire de ne pas coller au plus près de la ligne médiane de la route. Dans l'exemple suivant les angles sont exagérés pour montrer comment la jonction est forcée pour être proche de 90°, cela peut être beaucoup plus progressif et / ou fait en zoomant.
  2. Jct 4 offset.png
    S'il y-a une véritable séparation entre les routes, alors laisser la jonction telle que les deux côtés ne soient pas alignés. Le segment central doit avoir une longueur mini de 10 mètres. Si nécessaire, il est possible de décaler les routes le plus loin possibles les unes des autres afin de maximiser la longueur du petit segment entre les routes.

Les voies sans issue

Jct dead end.png

Jct dead end ex.png
Impasse, Voie sans issue Ce nœud de jonction final doit être situé près de la fin de la route, mais rester sur la chaussée pour ne pas nuire aux itinéraires. Placer le nœud de jonction final à la même distance de l'extrémité de la chaussée, que de chacun de ses bords.
Jct cul-de-sac ex.png

Jct cul-de-sac island ex road.png
Cul-de-sac

Le Cul-de-sac est une configuration particulière du fond de l'impasse : en ampoule. Dans presque tous les cas, un cul-de-sac doit être traité exactement comme les autres impasses, avec le nœud de jonction final au centre de l'ampoule.

Dans le cas d’un cul-de-sac avec un îlot, placer le nœud de jonction final à l'extérieur du périmètre de l'îlot central en sorte que le conducteur puisse passer dessus.
Jct loop bulb 3seg.png Les boucles

Les boucles sont des routes qui ramènent au point de départ sans faire demi-tour. Elles doivent être composées de 3 segments car 2 segments de route ne doivent pas avoir les extrémités communes.

Si cette règle n'est pas respectée, le serveur de routage aura du mal à fournir des itinéraires dans et hors de la boucle. Une boucle divisée en trois segments par une jonction n'aura pas ce problème. S’il n'y a pas de segment de route à ajouter pour casser la boucle en trois morceaux, il faut insérer un nœud de jonction supplémentaire. L'emplacement n'a pas d'importance.

1.5 Contrôler les instructions de guidage link to this section
Les instructions de guidage dépendent de plusieurs facteurs :

  • Le type de segment employé
  • Le nommage des segments
  • Les angles


Les indications peuvent être :

  • « aucune instruction »
  • Tournez
  • Serrez
  • Sortez
  • Continuez tout droit


Veuillez consulter la rubrique du wiki consacré aux Instructions de guidage, mais également à la rubrique Scripts.

Les scripts apportent une grande aide en affichant directement un code couleur suivant l’instruction.

Dernière révision, le 20/07/2020 par Sebiseba