User talk:Jbdomien/Supprimer un segment, quelles conséquences?

From Wazeopedia

Si vous avez modifié cet article, cliquez ici pour actualiser et revenir sur la page principale

On perd tout ce qui est en rapport avec l'info trafic (le trafic lock n'étant que la partie visible de l'iceberg, les Antilles ne sont pas concernées)

Quand on roule on remonte, par grappe, nos positions aux serveurs waze plusieurs fois par seconde. Ces positions permettent de déterminer le temps mis pour traverser le segment qui va donc permettre de pouvoir calculer le temps de trajet et donc l'ETA entre le point de départ et d'arrivé du wazer.

Le nouveau segment repart avec des données de base faussant plus ou moins l'ETA en fonction de la longueur du trajet. De plus si le segment (dé)pénalisait un parcours en rendant un trajet moins/plus rapide, pendant un certain temps il ne le fera plus.

Tout ceci ce calcule heure par heure, éventuellement à la minute, mais lors des simulations on ne voit l'effet que sur le heure par heure.

Donc l'impacte de la suppression d'un segment est important et ne doit être fait qu'en dernier recours (segment vérolé qui n'accepte plus le trafic).

Le système de classification est là pour aider à pondérer les trajets proposés mais ça n'est pas suffisant. Si une rue (street) fait gagner 30 min sur une autoroute (FreeWay) alors waze te proposera la rue (street). Et comme la déviation n'avait pas d'info trafic (ou pas assez) la route principale sera toujours proposé. Il s'écoulera un certain temps avant la mise à jour de l'info trafic.

Si vous avez modifié cet article, cliquez ici pour actualiser et revenir sur la page principale

On perd tout ce qui est en rapport avec l'info trafic (le trafic lock n'étant que la partie visible de l'iceberg, les Antilles ne sont pas concernées)

Quand on roule on remonte, par grappe, nos positions aux serveurs waze plusieurs fois par seconde. Ces positions permettent de déterminer le temps mis pour traverser le segment qui va donc permettre de pouvoir calculer le temps de trajet et donc l'ETA entre le point de départ et d'arrivé du wazer.

Le nouveau segment repart avec des données de base faussant plus ou moins l'ETA en fonction de la longueur du trajet. De plus si le segment (dé)pénalisait un parcours en rendant un trajet moins/plus rapide, pendant un certain temps il ne le fera plus.

Tout ceci ce calcule heure par heure, éventuellement à la minute, mais lors des simulations on ne voit l'effet que sur le heure par heure.

Donc l'impacte de la suppression d'un segment est important et ne doit être fait qu'en dernier recours (segment vérolé qui n'accepte plus le trafic).

Le système de classification est là pour aider à pondérer les trajets proposés mais ça n'est pas suffisant. Si une rue (street) fait gagner 30 min sur une autoroute (FreeWay) alors waze te proposera la rue (street).

Et comme la déviation n'avait pas d'info trafic (ou pas assez) la route principale sera toujours proposé. Il s'écoulera un certain temps avant la mise à jour de l'info trafic.